Image de l'article [Focus sur] le bootcamp régional D2E
_11.03.2020

[Focus sur] le bootcamp régional D2E

Du 19 au 21 Février, les PEPITE BEELYSCAP et OZER ont organisé un “Money Camp” à Paladru. 37 entrepreneurs ayant le statut D2E ont ainsi profité des 3 jours pour monter en compétences financières. Au programme : plan de trésorerie, compte de résultats et plan de financement.



Un bootcamp régional ?

Le bootcamp annuel inter PEPITE est un élément phare de la formation D2E. Chaque année, les PEPITE BEELYS, CAP et OZER organisent conjointement un séjour sur un thème spécifique à la vie d’un entrepreneur. Ce bootcamp est une action à part entière qui s’intègre dans le programme d’incubation D2E.

Bien plus qu’une mutualisation de moyens, ce temps est l’occasion d’élargir ainsi son réseau en découvrant de nouveaux intervenants et d’autres porteurs de projets. Qu’ils soient du même secteur d’activité ou non, chacun apporte une vision différente et complémentaire aux autres, créant ainsi une véritable émulation.


Cette année les projets lyonnais étaient :


#Medtech 

ETT Neuropsys porté par Elliot Bujanda : ETT NEUROPSYS propose de permettre aux maisons de retraite qui sont désertées par les psychologues d'avoir accès à une prise en charge neuropsychologique rapide et complète de l'ensemble des acteurs au sein de leur structure.


#Foodtech & agritech 

Permamind porté par Melvin Naudion : A pour but de relocaliser de la production maraichère au sein des zones urbaines.

PUR porté par Fabien Lopez : Allier une production de Spiruline, les technologies à base de Bambou, et les techniques de la Permaculture pour fournir une alimentation saine qui régénère notre corps et la Nature.


#Habitat & Smart City

Baukünst porté par François Duchamp : Plateforme numérique de conception urbaine inter-acteurs intégrant la visualisation de données urbaines au sein d'une une interface cartographique de la ville immersive et intuitive.


#Culture, media & sport 

Billy Felicie – Audiovisuel porté par Billy Felicie : Booster sans limite sa phase de financement participatif.

 

#Digital & objets connectés 

Kormos porté par Tancrède Suard : Gestionnaire en ligne de votre patrimoine numérique.

Interesting by design porté par Clément Palud : IBD propose des sites web ainsi que des applications à destination des entreprises lyonnaises.

 

#Services

Hups porté par Patricia Ollagnier : Hup's est le doctolib de la filière équine.

Lead Up porté par Wilfried Sanwandi : Plateforme de veille, collecte, diffusion d'opportunités et administration au profit des acteurs culturels ouest africains.


#ESS & Civitech 

Tara porté par Romain Dupont : Faciliter les micro-don à des articles de journalistes.

 

 

Et puis d’ailleurs, pourquoi un “Money Camp” ? 

Chaque bootcamp est axé sur un thème particulier. L’objectif de cette année ? Faire évoluer les entrepreneurs et favoriser une véritable monté en compétences financières, bagage essentiel à la poursuite de leur projet.

Au programme, les entrepreneurs ont participé à des ateliers…

  • “Les chiffres ça se déchiffre”
  • “Les chiffres en pratique”
  • “Déchiffre ton projet”
  • “Paye toi ton comptable”
  • “Vas te faire financer”

… animés par des experts de l'écosystème :

Ces ateliers ont permis l'explication et la compréhension des tableaux comptables, ainsi que la présentation des différentes possibilités de financement. Ces outils sont nécessaires aux porteurs de projet pour le bon fonctionnement de leur entreprise.

Un accompagnement individuel animé par Annabelle Abran d’In Extenso et Dylan Zimmerman de la Caisse d’Epargne Auvergne Rhône Alpes a également été proposé.



Les conseils qui ressortent de ce bootcamp ? 

Premièrement : « Ecoutez votre marché, informez-vous et soyez objectif ». Le meilleur moyen pour cela reste d’aller rencontrer ses clients, ses concurrents et ses fournisseurs. Se confronter à son marché permet de sentir les tendances qui se dessinent, de pouvoir les saisir mais également d’éviter les menaces ou de pivoter si cela est nécessaire. Pensez également à protéger votre idée, votre marque et votre nom de domaine.

Deuxièmement : « Soyez accompagné ». Parce que se lancer dans une aventure entrepreneuriale n’est jamais simple, il faut savoir s’entourer des bonnes personnes ainsi que des structures d’accompagnement adéquates.

Concernant les inquiétudes sur les sources de financement de son projet. Il faut dans un premier temps structurer sa démarche d’innovation. Cela permettra de découper les différentes phases de maturation du projet et d’aller ainsi chercher les bons financements au bon moment. Sans cette organisation, le projet a peu de chance d’avancer. L’ordre est essentiel : on ne peut, par exemple, pas établir une courbe de croissance prévisionnelle sans avoir effectuer un plan de financement au préalable. L’anticipation est donc la clé. Il ne faut oublier aucun détail, car se retrouver avec des interrogations comme : « Ah bon, on a besoin d’un fond de roulement ? » pourrait gravement nuire au projet. Vous devez également calculer vos emprunts et comprendre comment les modalités de remboursement impactent la comptabilité de l’entreprise.

De plus, il y a des questions essentielles à se poser quand on établit un plan de financement :

  • Quelle est ma phase de maturité ?
  • De quel délai ai-je besoin pour valider le concept ?
  • Combien de temps me prends la fabrication ?
  • Combien de temps me faut-il pour vendre ?


Voici autant de clés qui vont permettre la poursuite du parcours d’entrepreneur.



 

Et la cohésion dans tout ça ? 

Parce que le bootcamp c’est aussi une belle occasion de créer des liens et de l’entraide entre porteurs de projet des différents PEPITE, des activités brise-glace leur ont permis d’apprendre à se connaître. Nos entrepreneurs en herbe se sont révélés être des pro du vélo électrique, du moolky, du tir à la corde, du cricket, du morpion géant ainsi que du basket.

Ce sont également des businessmen hors-pair qui ont profité de la monnaie interne : les “PEPITOS Dollars” (créé tout spécialement pour ce bootcamp) pour développer une économie parallèle, se risquer à une soirée casino et qui ont fait chauffer les billets PEPITOS Dollars lors de la bourse aux goodies !



Notre promo 2019-2020 de D2E lyonnais, grenoblois et clermontois repart du lac de Paladru avec des conseils plein la tête et un carnet d’adresse bien rempli.

Catégories du blog

Ces articles peuvent aussi vous intéresser
_21.02.2019

[BEELYS ACCOMPAGNE L'ENSATT POUR UN HACKATHON CRÉATIF]

> Lire la suite
_04.05.2018

[EVENEMENT] HUBLO Festival, le rendez-vous des Jeunes Entrepreneurs.

> Lire la suite
_newsletter

Séminaires, ateliers, événements...
Recevez toute l'actualité de Beelys !


Tous les articles Tous les articles
Article suivant Chevron droit