Équipe
  • photo de aime@zebramobile.co

    aimé de La Villegégu

    aime@zebramobile.co

Référents
Les référents de ce projet n'ont pas encore été renseignés.

iDeal est une marketplace C2C exclusivement dédiée à l'achat et à la vente de smartphones d'occasion

iDeal professionnalise le marché de l'occasion du smartphone. Je m’appelle Aimé, j’ai 24 ans, et j’ai créé il y a 3 ans Zebra Mobile, une entreprise spécialisée dans le reconditionnement et la vente de smartphone à Abidjan en Côte d’Ivoire. Nous avons aujourd’hui 18 employés, 3 stands dans des centres commerciaux de la ville et vendons entre 500 et 600 smartphones reconditionnés par mois. Mon associé sur le projet Zebra Mobile et le projet iDeal, Henry de Proyart, 31 ans, a également créé Magnis il y a 2 ans, une entreprise de trading de smartphones reconditionnés et d’occasion. Nous connaissons donc déjà ce marché avec des expériences réussies en milieu difficile voire hostile (la Côte d’Ivoire étant classée 142ème selon l’indice de la facilité de faire des affaires). Nous traitons d’ailleurs aujourd’hui avec bons nombres d’acteurs du reconditionnement en Europe, en Asie et aux Etats Unis comme RemadeinFrance, GSMexchange, Recommerce, Orange France, Kamshun Inc, Phonecheck etc… Le constat d'iDeal est simple: le marché de l'occasion est mal exploité en France. 80% des consommateurs n'achètent pas de smartphones d'occasion par peur d'être victime de fraudes ou de tomber sur un appareil défectueux. De l'autre côté, seulement 20% des smartphones en France sont revendus: en cause, des prix de reprise proposés jugés trop faibles et une pénibilité à la vente non compensée par des prix rémunérateurs. iDeal propose de professionnaliser le marché de l'occasion en y apportant de la confiance et de la simplicité tout en conservant l'atout majeur des produits d'occasion: le prix. En créant une Marketplace C2C de mise en relation, nous redonnons le pouvoir au client: nous supprimons les intermédiaires qui existent aujourd'hui (entreprise de reprise de smartphones comme Rebuy, MobileRachat, E-Recycle ou encore opérateurs télécoms) pour rétablir les marges aux vendeurs tout en créant une pression à la baisse des prix pour que les acheteurs bénéficient de produits peu chers. En instaurant un contrôle humain et technique à distance, nous fiabilisons ce marché. Nous demandons au vendeur de renseigner l'IMEI du téléphone au moment de la mise en ligne ; nous pouvons ainsi contrôler si le smartphone n'est pas une contrefaçon ou n'a pas été déclaré volé. Ensuite nous utilisons une technologie appelée "Phonecheck", une application que le vendeur est invité à télécharger au moment de l'envoi de son téléphone. Le téléchargement prend 30 secondes. Une fois l'application téléchargée et lancée, celle-ci teste à distance les composants du téléphone: écran, batterie, bas de charge etc... (Cette technologie est aujourd'hui utilisée par les plus grosses entreprises de reconditionnement en Europe). A la suite de ce test automatique qui dure 40 secondes en moyenne, l'application efface entièrement les données du smartphone. Cela nous permet d'une part de certifier au vendeur que toutes ses données personnelles ont bien été effacées de son téléphone. D'autre part, nous avons accès aux détails du test et pouvons ainsi certifier à l'acheteur que le smartphone qu'il recevra est bien parfaitement fonctionnel. Nous instaurerons également de la confiance en apportant de la transparence et de l’information au client. Le marché de l’occasion est aujourd’hui assez opaque. Sur notre plateforme, nous donnerons de nombreux éléments sur les produits recherchés par l’acheteur : si ce dernier veut acheter un iPhone 6s par exemple, lors de sa recherche, il pourra facilement avoir accès à la fiche technique expliquée du produit, à sa vidéo de présentation, à des informations générales sur son prix (prix moyen, prix minimum etc…) à des photos précises du smartphone qu’il cherche à prendre, prise par le vendeur etc… Enfin nous apportons de la simplicité en proposant des services comme la transaction sécurisée par virement ou Paypal, la livraison à domicile, l'information sur les produits achetés, un iDeal Store avec des accessoires de qualité. Notre Business model est simple: nous prenons 10% de commission sur toutes les transactions avec un minimum de 20€. Ensuite nous proposons toute une gamme d'accessoires à l'acheteur. Les téléphones étant vendus sans accessoires sur notre plateforme (car nous pouvons certifier à distance la qualité des smartphones mais pas des accessoires), nous pensons pouvoir vendre 1 accessoire (prix moyen 24€ TTC) pour 4 clients. Il se serait vendus 5 millions de smartphones deuxième main en France en 2017 (3 millions de smartphones d’occasion et 2 millions de reconditionnés). Ce marché représentait 1 milliard d’euros et doublerait tous les 3 ans depuis 6 ans (avec un taux de croissance de 25% par an), fortement boosté par les smartphones reconditionnés qui connaissent un fort succès depuis quelques années. En quelques mots, un smartphone d’occasion est un smartphone vendu en l’état. Un smartphone reconditionné est un smartphone d’occasion qui est repassé par un processus industriel : il a été racheté à un particulier, et après quelques intermédiaires, a été retraité par une entreprise spécialisée qui l’a retesté, réparé le cas échéant, et revendu plus cher avec une garantie de 3 mois à 1 an. (Notre point de vue après 3 ans d’expérience même si toutes les entreprises de reconditionnement vous diront l’inverse c’est qu’un smartphone fonctionnel d’occasion est beaucoup plus fiable et de meilleur qualité qu’un smartphone reconditionné). Concernant la concurrence, iDeal se positionne par rapport aux sites d’annonces C2C généralistes comme Leboncoin, Rakuten, Ebay etc… et les entreprises spécialisées dans le reconditionnement comme RemadinFrance et Recommerce (dans le reconditionnement pur et dur), comme Backmarket (la marketplace du reconditionnement) ou encore YesYes Phone, une nouvelle entreprise, hybride entre occasion et reconditionné. iDeal se démarque des sites C2C généralistes par le service proposé (décrit plus haut) et par son caractère spécialisé. L’état actuel du marché de l’occasion nous laisse penser aujourd’hui que les solutions proposées par ces sites de C2C (bien qu’ils arrivent à capter de nombreux clients) ne séduisent pas tout le monde. D’autres part, nous nous distinguons des entreprises de reconditionnement en nous concentrons uniquement sur l’occasion. De la même manière que le marché du reconditionnement (presque inexistant il y a 6 ans et valorisé à 500 millions d’euros aujourd’hui) nous pensons que le marché de l’occasion encore atomisé et opaque à l’heure actuelle, va se structurer dans les prochaines années et voir émerger des nouveaux géants (RemadeinFrance, dans le reconditionnement, a été créé en 2013 : l’entreprise a enregistré un Chiffre d’Affaire de plus de 200 millions d’euros en 2017 ; Backmarket a enregistré 90 millions d’euros de son côté !). Nous sommes ainsi convaincus qu’il y a une formidable opportunité à saisir rapidement, au risque que d’autres prennent la place avant nous. Nous sommes actuellement en train de développer un MVP, financé en Love Money à hauteur de 50 000€ (en comptant les frais marketings dédiés à l‘acquisition client) dont l’objectif principal sera de mesure la traction d’iDeal. Si cette première étape se confirme nous chercherons à effectuer une levée de fonds à hauteur de 1 million d’euros pour développer notre Product Market Fit. Cette somme devra nous permettre d’une part de développer notre produit, mais surtout d’alimenter une stratégie commerciale d’acquisition client offensive. Pour nourrir l’offre sur notre plateforme, nous irons dans un premier temps démarcher les vendeurs professionnels de smartphones d’occasion, aujourd’hui extrêmement nombreux et dont les ventes en ligne se font essentiellement sur eBay et sur Leboncoin (même si ce dernier site tente de freiner la vente de smartphones d’occasion par des professionnels sur sa plateforme). Dans un second temps nous communiquerons auprès de particuliers pour les inviter à vendre leur smartphone sur iDeal. Nous chercherons ensuite à acquérir des clients acheteurs par Adwords, Facebook ad, Instagram etc…. Le principal risque d’une marketplace au début étant qu’il y ait un déséquilibre entre l’offre et la demande, nous utiliserons Zebra Mobile pour stimuler la demande (en achetant directement les smartphones pour les revendre en Côte d’Ivoire) et Magnis pour alimenter l’offre (en mettant en ligne des smartphones à vendre). L’objectif premier au moment du lancement sera tourné autour de l’acquisition client avec un objectif de rentabilité à atteindre en année 4/5. Au cours de l’année 3, iDeal proposera également de nouveaux produits comme l’achat et la vente de tablettes et d’ordinateurs. Nous avons mis dans la rubrique "site web du projet" le lien vers le prototype que nous avons déjà effectué, si vous souhaitez voir à quoi ressemblerait iDeal.

Réseaux sociaux:
Programme:

JEA

Ce projet vous intéresse ?

Vous avez les compétences qui pourraient aider à sa réalisation? L'envie d'y participer ?

Contacter l'équipe du projet

Voici d'autres projets qui devraient vous intéresser...